Initiative contre l’armement de la région du lac de Constance

Ce que nous voulons. Résumé français.

Il y a de nombreuses entreprises d’armement au lac de Constance. Tous ceux qui vivent ici le savent. Mais peu de gens s’intéressent aux détails! Le public ne sait quelles armes ou quelles pièces d'armes sont produites dans telle ou telle usine. On ne recueille pas de renseignements sur les pays dans lesquels «nos armes» sont exportées ou encore sur les guerres dans lesquelles «nos armes» sont utilisées. Personne ne connaît les noms des victimes.


Les églises chrétiennes du lac de Constance gardent le silence, par peur d’occasionner des conflits dans les communautés religieuses. Les syndicats gardent aussi le silence parce que plusieurs de leurs membres travaillent dans les entreprises d'armement. La presse locale est aussi silencieuse, car il existe, soi-disant, de bonnes relations, déjà depuis de longue date, avec les entreprises d’armement. Les écoles et les universités sont muettes parce qu'elles obtiennent des prestations en nature et des services de ces entreprises d’armement. Et bien sûr, les victimes de l’utilisation des armes n’ont pas de voix!

Après considération de ces faits, nous avons créé, en 2010, une « initiative contre l’armement au lac de Constance». Les participants de cette initiative sont de différentes orientations religieuses, politiques et sociales. Ils habitent dans les régions de Lindau, Constance, St. Gallen, Überlingen, Stockach, Friedrichshafen.

Nous voulons savoir exactement:

  1. Quelles sont les entreprises d'armement au lac de Constance ?
  2. Quelle société développe ou fabrique certaines armes ou certaines pièces d’armes?
  3. Dans quels pays ces armes ou pièces d’armes sont exportées?
  4. Dans quelles guerres »nos» armes sont utilisées?
  5. Combien de personnes meurent ou sont blessées chaque année par le biais de «nos» armes?
  6. Combien de personnes travaillent, dans la région du lac de Constance, dans l’armement? Le nombre d’environ 7,500 personnes travaillant directement sur «les composants d’armement» est-il juste?
  7. Comment se considèrent les travailleurs et les employés des entreprises d'armement ? Que pensent-ils de leur propre travail dans le développement et la production d’armes ou de pièces d’armes?
  8. Y aurait-il un support inavoué des églises, des clubs, des partis politiques, des écoles et universités, des journaux locaux, des municipalités, qui expliquerait le grand nombre d’entreprises d’armement au lac de Constance?

Avec l’aide de ces informations,

  1. nous nous adressons à la presse locale, nationale et internationale,
  2. nous prenons contact avec les paroisses, les municipalités, les écoles et universités, les syndicats, les partis politiques dans la région du lac de Constance,
  3. nous organisons des débats et des tables rondes,
  4. nous faisons des démonstrations pacifistes,
  5. nous avons un site Web: www.waffenvombodensee.com

Nous vous invitons tous

Nous vous invitons tous à participer, comme membres du personnel d’entreprises d’armement, ou professionnels de l'informatique, ou donateurs, ou personnes engagées religieusement, politiquement ou socialement, ou étudiants, ou parents, ou éducateurs, ou enseignants. Ce n’est qu’avec la coopération pacifiste et déterminée d’un très grand nombre de citoyennes et citoyens que nous pourrons ensemble poursuivre et réaliser une plus grande paix mondiale.


Initiative contre l’armement de la région du lac de Constance
Contact: Lothar Höfler, Marktplatz 3, D-88131 Lindau, ruestungsindustriebodensee@yahoo.de


Postkartenidylle

Der Bodensee ist schön, und so denkt kaum jemand an die Opfer. Man sieht die Toten nicht. Man hört die Schreie der Verletzten nicht.

In einem alten Buch steht: "Tu deinen Mund auf für die Stummen und für die Sache aller, die verlassen sind." Weiter